VivreAuCanada.tv ou mon expérience de la webtv

Il y a un peu plus d’un an et un mois, je créais la webtélé Vivre Au Canada.tv – une webtv pour découvrir le Canada sous tous ses aspects. J’étais alors expatrié à Montréal depuis presque six mois, et c’était au PodCamp 2009, quelques mois plus tôt, que m’était venu l’idée. Qu’est-ce qui existait comme solution pour informer ceux désireux de s’expatrier au Canada ? Pas grand-chose. Le but était donc de proposer chaque semaine une courte vidéo permettant d’en savoir plus sur la vie culturelle, sociale, pratique… au Canada. Je suis sûr le point de mettre un terme à l’expérience, c’est donc le bon moment d’en faire un bilan.

L’immigration est un des vrais moteurs de l’économie Canadienne, et il n’y a pas moins de 12 000 Français qui s’expatrient au pays de la feuille d’érable chaque année avec un visa temporaire. A ceux-ci, il faut ajouter ceux qui demandent un visa de résidence permanente, les Belges, les Suisses et les autres Européens, dont certains ne savent pas du tout à quoi s’attendre. Un public et une niche potentiellement énormes.

Des vidéos sur le Canada, il en existait déjà, notamment celles de l’organe officiel du gouvernement, Explorez Sans Fin (et son équivalent anglophone). Mais là où il y avait toute une équipe derrière eux, j’étais tout seul, et il a rapidement fallu que je descende mon nombre de vidéo de 4 à 3 par mois. Mes exigences ont dû aussi être réévaluées, n’ayant pas le temps suffisant pour effectuer les démarches et entrevues que j’avais prévu au premier abord. Ceci explique peut-être un succès mitigé.

Diffusées principalement sur Youtube, Dailymotion, Vimeo et iTunes, la quarantaine de vidéos produites ont récoltées un peu plus de 60 000 vues. Un résultat en deçà de mes espérances, auquel il faut néanmoins ajouter les quelques 30 000 vues obtenues via la page Facebook de la webtv. Je n’ai effectué aucune publicité pour Vivre Au Canada.tv autre que par les comptes dédiés sur les réseaux sociaux. Le compte Facebook a dépassé il y a peu les 500 fans, à peu près le nombre d’abonnés au compte Twitter de la webtélé. Il faut néanmoins préciser que le compte Twitter, en plus de diffuser les vidéos, avait pour but d’informer sur les activités ayant lieux dans les grandes villes Canadiennes. J’ai dépassé il y a peu les 2300 tweets.

Twitter et Facebook
Twitter et Facebook

Les vidéos qui ont le mieux fonctionné diffèrent selon les médias. Sur Vimeo, c’est la vidéo Survivre à l’hiver Canadien qui a créé la surprise, avec plus de 700 vues. Sur Dailymotion, bénéficiant d’un compte Official User, ce qui permet d’avoir ses vidéos parfois mises en avant dans les catégories vidéos, c’est A Walk in Toronto qui a rassemblé le plus de monde avec presque 3000 vues. Une vidéo touristique dépassée sur iTunes par celle présentant Un Jour à Québec, avec ses 1700 vues. Enfin, sur Youtube, c’est une vidéo décrivant les Premiers pas à Montréal qui atteint près de 2000 visionnements.

Aujourd’hui, la santé de Vivre Au Canada.tv est relativement bonne. Plus de fans sur Facebook, plus de followers sur Twitter, davantage de vues sur tous les comptes vidéos. Néanmoins, il n’y a jamais eu de modèle économique derrière. Les quelques vidéos sponsorisées ont permis d’offrir des concours au public régulier de la webtélé, le bouton Paypal disposé sur le site n’a jamais rien rapporté et la publicité proposée sur iTunes m’a permis d’encaisser 0,64 dollars. On est loin en dessous des coûts de fonctionnement réels.

L’aventure s’arrête donc ici. Plus de temps, plus de moyens, et le fait que je ne réside plus au Canada ont sonné le glas de Vivre Au Canada.tv. La passion a toujours été présente et les retours, toujours appréciés. Je reste persuadé du potentiel de l’idée, et de la nécessité d’informer par vidéo les potentiels expatriés. Le site restera donc en ligne et le nom de domaine sera renouvelé jusqu’à ce que la webtélé ne reçoive plus aucun intérêt. Pour ma part, je vais continuer mon expérience dans ce domaine, mais cette fois-ci dans le domaine public, en Belgique. Souhaitez-moi bonne chance !

2 comments
  1. Je ne savais même pas que c’était toi derriére ce site 😉

    A mon avis, il n’y a pas vraiment de modéle viable.
    J’avais travaillé sur un modéle semblable mais à la fin il fallait des subventions.

    En effet, il faut des subventions gouvernementales, des fonds qui s’inscrivent dans un projet de 12, 18 mois par exemple.

  2. […] soudain reprennent vie et viennent à nouveau vous chercher. En février 2011, je mettais fin à l’expérience Vivre Au Canada.tv pour de bon. Du moins, c’est ce que je pensais. Au fil du temps, alors que plus aucune vidéo […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.