Limitless ou Sauvegarder ses vidéos dans le cloud

Par le passé, je vous ai déjà parlé de Real Player Cloud, depuis devenu RealTimes. Cette application multiplateforme proposait un espace identique à une DropBox ou un Google Drive mais pensé pour le stockage de vidéos et de photos. Lors de son lancement, l’application offrait plusieurs avantages, ce qui m’avait conduit à la recommander. Les choses ont malheureusement bien changé depuis. Si RealTimes n’est plus la solution idéale pour sauvegarder ses vidéos dans le cloud, vers qui se tourner ?

J’appréciais vraiment RealTimes. Tout n’était pas parfait, notamment les maigres 2 Go d’espace disque proposés pour les comptes gratuits, mais avec le parrainage d’autres utilisateurs et l’installation sur mes différents appareils, j’avais réussi à atteindre les 11 Go. Bien suffisant pour mon usage personnel. Sauf que le 16 novembre 2016, Real a annoncé le downgrade de tous les comptes gratuits de 2 Go à 1 Go. Je m’attendais donc à descendre à 10 Go d’espace sur mon compte RealTimes (mon giga réglementaire et les 9 autres gagnés selon les règles établies par Real). Que nenni ! Je ne dispose plus que d’1 Go, comme tout le monde.

realplayer1go

Passons l’installation pleine de crapwares du logiciel PC, ce manque de respect pour les utilisateurs fidèles m’a profondément déçu. Fini RealTimes, j’ai décidé de changer de crémerie pour la sauvegarde de mes vidéos. Deux solutions sont alors possibles : d’une part, les services cloud. J’ai déjà évoqué DropBox ou Google Drive, mais il y a aussi OneDrive ou Mega par exemple. Les comptes gratuits existent, proposant de 2 à 50 Go.

L’autre solution, ce sont les services plus orientés photos : Google Photos et Flickr.

Google Photos, le remplaçant de Picasa, paraît le plus évident. D’abord, il propose un stockage illimité de photos et de vidéos, pour peu que ces dernières ne dépassent pas la full HD (1080p). A moins que vous ne filmiez déjà tous vos films de vacances en 4K, cette solution devrait correspondre à la majorité de vos besoins. De plus, l’application est parfaitement intégrée dans l’écosystème Google et compatible avec le ChromeCast pour une diffusion facile de vos contenus sur grand écran. Mais justement, pour ceux qui seraient allergiques à Google et à sa mainmise sur nos souvenirs, la solution Photos n’est pas envisageable.

L’alternative se trouverait alors chez Yahoo, plus précisément chez Flickr. Ce site bien connu des photographes 1000 Go d’espace gratuitement, ce qui est déjà confortable. Je n’ai par contre pas réussi à trouver s’il y avait une compatibilité officielle avec le ChromeCast ou autre solution de partage vidéo, mais des solutions alternatives existes.

La troisième voie, certainement moins pratique, serait l’utilisation d’un service de diffusion vidéo comme YouTube, Dailymotion ou Vimeo. Ces trois sites permettent de mettre en ligne des vidéos tout en les classant comme “privées”, et donc non-accessible par leur moteur de recherche respectif. L’espace de stockage proposé est a priori illimité (il y a une limite d’upload sur Vimeo pour les comptes gratuits) mais il faut avouer que ces sites ne sont pas pensés pour cet usage et que l’ergonomie s’en ressent. Sans compter que, contrairement aux deux solutions précédentes, l’upload automatique des vidéos filmées à partir d’un smartphone ne sera pas possible.

amazonclouddrive

Au final, ce qu’il faut retenir, c’est que confier ses souvenirs à un service gratuit ne donne pas droit à la garantie que ces souvenirs seront sauvegardés à tout jamais. La gestion honteuse de RealTimes de sa base d’utilisateurs l’a prouvé encore une fois… Et j’ai tendance à penser que tant Flickr, dont Yahoo ne sait pas très bien quoi faire, que Google Photos, le géant de Mountain View ayant l’habitude de fermer ses services sans crier gare, ne sont pas à l’abri d’un mauvais coup du même genre. Alors, une solution payante ? Même Amazon vient de mettre un terme à son offre de stockage illimitée

Connaissez-vous d’autres solutions de sauvegarde de vidéos sur le cloud ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires.


Limitless (2011) on IMDb

Réalisateur et consultant en production vidéo depuis 2007.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *